Histoire d'Icare | Le Vol d'Icare : Combien de fois avez-vous entendu dire qu'il fallait éviter de voler trop près du soleil ? La mythologie grecque d'Icare est l'un des contes les plus connus de l'Antiquité et une excellente illustration de ce qui peut arriver si vous ne tenez pas compte de cet avertissement. Il dépeint l'histoire d'un père et d'un enfant qui ont tenté une évasion de prison aérienne.

Qui était Icare ?

Icare était une figure de la mythologie grecque qui a acquis une notoriété pour sa mort avant de devenir un homme. Il était l'enfant de Daedalus, un brillant inventeur qui a construit un labyrinthe intelligent pour Minos, le souverain de Crète, sur l'île de Cnossus. Même Daedalus n'a pas réussi à sortir de son labyrinthe. Daedalus a été condamné à passer les dernières années de sa vie dans le labyrinthe après être tombé en disgrâce auprès du souverain de Crète quelque temps après sa construction. Icare a partagé le même destin que son père puisqu'il était l'enfant de son père.

Pourquoi Dédale et Icare ont-ils été envoyés en prison ?

Pasiphae, la femme de Minos, eut une liaison amoureuse avec le taureau crétois et donna naissance au Minotaure, un être à tête de taureau et au corps d'homme. Daedalus a été embauché pour construire un labyrinthe, une structure en forme de labyrinthe, pour contenir cette bête. Thésée a utilisé une griffe que Dédale avait remise à Ariane lorsqu'il s'est rendu en Crète via Athènes et a vaincu le Minotaure avec son aide. Ariane et Thésée ont fui la Crète ensemble.

L'aide de Daedalus pour aider Thésée à s'échapper du labyrinthe a enragé le roi Minos. Il a gardé Daedalus et Icare captifs dans une tour au-dessus de son palais à Knossos parce qu'il ne les laisserait pas partir. Icare a rapidement perdu son calme car il était si agité et aventureux. Il aspirait à voyager et à découvrir tout ce que le monde a à offrir.

Histoire d'Icare | Le Vol d'Icare - Mythologie Grecque
Histoire d'Icare | Le vol d'Icare - Mythologie grecque

Stratégie d'escapade de Daedalus

Daedalus a créé une stratégie d'évasion en désespoir de cause pour découvrir une issue. Dédale et son fils Icare se sont fait fabriquer des ailes. Ils pourraient simplement quitter l'île et s'éloigner de la colère du roi Minos. Daedalus est devenu l'un des inventeurs les plus connus de son époque et s'est souvenu des principes qu'il a tirés de son expérience. Pour lui-même et son enfant, Daedalus a pu fabriquer deux paires d'ailes jointes en cire et en plumes.

Icare volant

Icare, à qui Dédale avait appris à voler, estimait que voler au-dessus du palais était le moyen le plus efficace de fuir. Daedalus a mis en garde son fils contre le fait de voler trop près du soleil car cela ferait fondre la cire ou trop bas car cela rendrait les plumes humides d'eau de mer.

La chute d'Icare

Ils ont décollé ensemble de la tour, quittant la Crète pour la liberté. Icare, cependant, a rapidement ignoré les conseils de son père et a continué à monter en flèche jusqu'à ce que la cire commence à fondre à cause de la lumière intense du soleil. Il a perdu ses ailes, a plongé dans l'eau et s'est noyé.

L'une des histoires grecques les plus connues est celle de la fuite d'Icare. Le récit décrit un jeune homme essayant de voler dangereusement près du soleil avec des ailes en cire et en plumes. Icare se noie dans l'eau après la fonte de la cire due à la chaleur du soleil.

Les œuvres sur Icare dans la littérature romaine et grecque

Les poètes grecs faisaient fréquemment des références occasionnelles à Icare, et l'histoire est brièvement racontée dans Pseudo-Apollodorus. Le poète romain Ovide, qui l'a présenté dans ses Métamorphoses, en a fourni l'une des interprétations les plus significatives. Ovide avertit que les tentatives les plus ambitieuses peuvent mal tourner dans sa version de l'histoire, soulignant les périls de l'orgueil et de la portée excessive.

Histoire d'Icare | Le Vol d'Icare - Mythologie Grecque
Histoire d'Icare | Le vol d'Icare - Mythologie grecque

Les œuvres sur Icare dans la littérature anglaise

Les auteurs ultérieurs, en particulier ceux d'Angleterre, ont été profondément influencés par cette interprétation du conte. Le récit d'Ovide, par exemple, a servi d'inspiration majeure à John Milton lorsqu'il a écrit son poème épique Paradise Lost. Dans le drame Jules César de Shakespeare, dans lequel Cassius compare Brutus à Icare comme mise en garde contre un excès d'orgueil, l'influence d'Ovide peut également être observée. La représentation d'Ovide du mythe d'Icare a eu un impact profond sur la littérature anglaise.

Une histoire à apprendre

Dans la mythologie grecque, Icare fait partie des personnages tragiques les plus connus car son récit illustre les périls de l'excès d'orgueil. Les ailes d'Icare ont fondu parce qu'il s'est trop approché du soleil malgré les avertissements de son père de ne pas voler trop haut. Cela a entraîné sa disparition prématurée.

Bien que le conte soit souvent compris comme un avertissement contre les conséquences d'un excès de fierté, il peut également être lu comme une mise en garde contre la négligence et l'irresponsabilité. Après tout, c'est l'immaturité et l'insouciance d'Icare, et non son orgueil, qui ont conduit à sa chute. En d'autres termes, la leçon de l'histoire pourrait être plus sur la valeur d'apprendre des erreurs que sur les conséquences de l'arrogance.

Conclusion

Cette histoire est fréquemment citée comme une leçon d'auto-préservation et des dangers de défier l'autorité. Icare représente la propension des humains à surestimer notre potentiel et à prendre des risques injustifiés. Il a fait des erreurs, et nous pouvons tous en bénéficier en faisant attention lorsque nous poursuivons nos objectifs. De plus, cela sert d'avertissement pour ne pas laisser l'arrogance prendre le dessus sur nous. La terrible histoire d'Icare a en effet été racontée et répétée depuis des lustres et est toujours d'actualité aujourd'hui.

A lire aussi : Avantages d'être bilingue